Le poids des devoirs essouffle nos élèves

Dernièrement, je suis tombé sur l’article de Caroline Dubois, École primaire : les devoirs sont-ils obligatoire?, qui explique le projet de l’école La Passerelle d’abolir les devoirs jusqu’à la 4e année du primaire. Selon eux, l’expérience fut un succès. Les élèves sont plus motivés et moins stressés et l’enseignant a plus de temps pour enseigner.

 

Je suis d’accord que les devoirs n’ont plus leur place dans nos écoles primaires. L’article, Les devoirs : corvée inutile ou élément essentiel de la réussite scolaire, parut dans La revue des sciences de l’éducation explique que, selon Palardy (1995), les devoirs empêchent les enfants de se consacrer à des activités importantes comme les loisirs et l’activité physique et que l’abus de devoirs amène les jeunes à se désintéresser des contenus scolaires. Je crois qu’il est important qu’on crée une séparation entre la maison et l’école. L’école étant un lieu propice aux apprentissages, le rôle de l’élève est de travailler et de fournir des efforts tandis que la maison devrait être un lieu de calme, de plaisir qui permet à l’enfant de relaxer et de s’adonner à ses passions. L’enfant arrivera plus motivé et prêt à apprendre et découvrir. En procédant ainsi, il faut s’assurer de fournir un enseignement significatif et que l’enfant maîtrise bien les nouvelles connaissances acquises. Je suis d’accord qu’un petit devoir qui permet à l’élève de s’assurer de la maîtrise des connaissances a ses avantages. Il permet aux parents de voir la progression de leur enfant et permet à l’enfant à développer son autodiscipline et son autonomie. 


N’oublions pas que nos élèves ne sont encore que de jeunes enfanst et que le jeu reste une forme d’apprentissage significatif pour eux. Apprenons-leur à découvrir le monde et à développer leur curiosité intellectuelle. Créons des passions au lieu de remplir des têtes de savoirs superflus. 



Télécharger
les devoirs corvée inutile ou élément es
Document Adobe Acrobat 218.4 KB

Article Les devoirs : corvée inutile ou élément essentiel de la réussite scolaire , parut dans La revue des sciences de l'éducation. L'article s'intéresse aux différentes recherches effectuées dans le monde de l'éducation sur la signification des devoirs. La partie qui nous intéresse le plus est la conclusion qui commence à la page 13. Elle résume l'ensemble des résultats obtenu dans les recherches et donne des pistes de solution. 


Écrire commentaire

Commentaires : 0