Mes défis culturels


Le Planétarium

Robin Langlois et Thomas Laniel posent devant l'ancien projecteur du Planétarium

Le 26 novembre 2015, dans le but de réaliser mon défi culturel, j’ai décidé d’aller visiter le Planétarium Rio Tanto et son tout nouveau spectacle Dark Universe. Accompagné de plusieurs de mes confrères et consœurs, j’ai vécu une expérience incroyable. Le Planétarium a bien changé depuis ma dernière visite. Tout d’abord, la salle d’exposition en rentrant est très interactive et touche une multitude de sujets. Les thèmes sont très bien expliqués et ils sont accessibles pour les plus jeunes. Et que dire sur le visionnement de Dark Universe? Ce fut un spectacle grandiose visuellement et tellement enrichissant. Il explique à merveille la conception de notre univers (en fait de ce qu’on connait de notre univers).  Les explications qui accompagnent le visionnement permettent à tous de comprendre la thématique. Le Planétarium a su exploiter la technologie à son plein potentiel et nous faire vivre une expérience mémorable. 

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?

 

La visite du Planétarium serait une merveilleuse sortie à faire avec les élèves du 2e ou du 3e cycle. L’espace est un sujet qui fascine tout le monde. Ce serait l’occasion pour eux de découvrir l’étendue de notre univers. Il se pourrait qu’ils ne comprennent pas tous les concepts abordés, mais ils resteront impressionnés par l’expérience visuelle qu’ils vivront. Cette visite pourrait être l’occasion pour l’enseignant de débuter des projets de sciences reliées à l’espace. Que ce soit une recherche sur notre galaxie, la création d’une planète ou inventer une civilisation extraterrestre, la visite du Planétarium peut être une excellente amorce de projet.

Mise à jour

Le 5 mai 2018, j’ai décidé de faire une deuxième visite au Planétarium accompagné de mon fidèle acolyte, mon neveu, et de ma sœur. Pour l’occasion, il y avait deux projections destinées aux enfants : L’aveugle aux yeux d’étoiles et À bord du SSE-4801. La première projection se veut un petit film d’animation qui met en opposition notre désir de pouvoir et la valeur de nos connaissances. Le deuxième est une visite de notre système solaire accompagné d’une experte et remplie d’animations amusantes.

 

 

                Je vois davantage ce type de programmation être exploité par les enseignants, car il cible directement les jeunes et est, de ce fait beaucoup plus accessible. Nathan, qui a 6 ans, a beaucoup apprécié l’expérience. Cependant, la première projection est plus pertinente pour les plus vieux qui pourront extraire davantage d’information et comprendre le message sous-entendu (une belle activité de réinvestissement). La deuxième projection est vraiment accessible à tous et c’est là que mon petit bonhomme a été le plus captivé. L’animateur s’ajuste à l’auditoire et fait participer les spectateurs pour rendre l’expérience interactive.  


Musée canadien de la nature

Le musée canadien de la nature est un musée très intéressant pour sa grande diversité des expositions. Pour ma part, j’ai un faible pour les dinosaures, et j’ai été impressionné par la grande exposition à ce sujet. Ce genre de musée nous enseigne beaucoup sur l’écosystème de notre planète. Le musée est divisé en plusieurs galeries qui représentent des grands thèmes. Par exemple, la galerie des fossiles où l’on parle des dinosaures ou la galerie des oiseaux consacrés à ceux-ci. Chaque galerie présente plusieurs spécimens empaillés et donne une multitude d’informations. Le musée est aussi composé de plusieurs stations interactives où l’on peut, entre autres, entendre le cri des animaux, voir des phénomènes et écouter des reportages.   

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?


Musée canadien des enfants

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?


Musée Grévin

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?


Les papillons en liberté

28 avril 2017

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?



Marche en forêt

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?


Le trou du diable

 

 

Comment réinvestir cette expérience dans mon enseignement?